Découvrir

Les gestes pour la nature en Dombes

Dernière modification le 18 décembre 2018

Chaque habitant peut agir pour le maintien de la biodiversité et du patrimoine naturel de son territoire.

Pour chaque projet (construction, aménagements piscicoles, agricoles ou forestiers, manifestations)

Soyez vigilant à la réglementation et à la prise en compte de la biodiversité. A fortiori si vous êtes dans le périmètre du site Natura 2000.

Les services instructeurs (Communauté de communes pour le droit des sols ou Direction départemental des territoires) vous demanderont certainement de remplir un formulaire d’évaluation des incidences.

Evaluation des incidences

L’animateur Natura 2000 de la CCD peut vous accompagner pour vous expliquer la procédure et, en amont , vous aider à éviter certains impacts.

En tant qu’habitant, au quotidien, dans votre jardin :

  • Utilisez des essences locales pour les haies (charmes, troène, cornouiller, alisier…), et installez des nichoirs.
  • Laissez un carré de fleurs sauvages.
  • Soyez économe en eau pour préserver la ressource.
  • N’introduisez pas d’espèces exotiques végétales ou animales.
  • Signalez la présence d’espèces exotiques dans les mares et étangs, comme la Jussie qui, par sa densité, provoque l’asphyxie du milieu.
La Jussie à grandes fleurs est un danger pour les étangs. Quelques stations sont connues en Dombes. La plupart est sous contrôle (crédit photo : Maurice Benmergui)

En balade :

  • Observez, écoutez, respectez la tranquillité des étangs.
  • Ramenez vos déchets vers un point de collecte.

En tant que consommateur :

  • Consommer local, en particulier pour les produits issus de l’élevage, est un soutien direct aux producteurs qui entretiennent nos paysages.